Blog Perla Negra BCN
Partagez:

Ils m'appellent pute.
Actualité et nouveautés Sexe et prostitution Escorts

Ils m'appellent pute.

mercredi 07 septembre 2016

Putes, religieuses, épouses ou sorcières. Des rôles que la femme a eus dans l'histoire. De nos jours, l'histoire n'a pas beaucoup changé. Et c'est que les étiquettes pour elles, n'ont pas beaucoup de variété. Pensez-le. Et toutes en relation au sexe. Les putes sont des professionnelles du sexe, ça, nous l'avons bien intériorisé. Les religieuses renoncent à lui. Les épouses baisent, mais que cela ne se voit pas que les cochonneries leur plaisent parce que cela voudrait peut-être dire qu'elles les pratiquaient avec d' autres. Les sorcières ne vivent pas du sexe, mais elles le pratiquent avec une liberté totale. Quelle est votre étiquette ? Quelle image vos amis auront-ils de vous ? 

Au long de l'histoire, le sexe n'a pas été toujours si réprimé comme maintenant. Les gens baisent beaucoup grâce aux applications de mobile, mais toujours dans notre temps, on continue d'avoir beaucoup de tabous et c'est que bien s'amuser au lit, se donner des plaisirs qui ne coûtent pas d'argent et promeuvent l'estime de soi, sont des menaces pour les élites du monde. 

Les putes n'ont pas été putes comme nous les connaissons maintenant. Quelques tirages sur les routes assises sur des chaises à trois pattes, les autres à un plein luxe en participant aux fêtes sexuelles après la remise de prix d'un festival important de cinéma, auparavant, ont eu de très divers rôles 

Prêtresses, amantes, muses

Des prêtresses, des amantes de la noblesse et de monarchie, madame d'un grand bordel, muse d'artistes, des protagonistes des portraits de Toulouse-Lautrec et de Gustav Klimt ou des actrices de Hollywood..

Le sexe a toujours été une force puissante et la dominer a toujours été dans l'esprit de ceux qui ont désiré manier à l'humanité. Les religions sont obsédées en général avec le contrôle de la vie sexuelle des femmes et d'hommes. 

C'est pour cela, qu'il existe le mariage, la monogamie, la croyance que les relations doivent durer toute la vie et que si les femmes baisent avec plusieurs, c'est qu'elles sont des putes et si les hommes baisent peu, c'est qu'ils sont sots. D'une manière ou d'une autre, le contrôle de la sexualité, spécialement de la fémme, a tenu les hommes obsédés 

Sexe et divinité

Dans le passé celles qui baisaient le plus et mieux, étaient prêtresses de différents cultes. Le sexe et la divinité restent unie pour qu'au moins certain le pratiquent sans peur à qu''un rayon les divise.

Plusieurs étaient les rituels tout au long de l'année dans laquelle le sexe était le grand protagoniste. Tout pour louer cette déesse ou dieu et que les récoltes soient abondantes ainsi que la fertilité des femmes. 

Dizaines de mots et un seul significatif

Nous ne trouvons pas tant de mots pour définir un gigolo ou une pute. Le prostitué masculin est écarté de la société, il souffre d'un grand tabou et se reflète dans les peu de mots qui le définissent, non seulement pas dans notre langue, mais dans les autres.

Cependant, pour pute il y a des dizaines et des dizaines de mots et c'est sûr que plus encore que celles que nous avons trouvées dans les dictionnaires. Voyons quelques exemples

Lupanaria vient du latin Lupus et signifie loup. Le mot surgit des rites qui avaient lieu en février en honneur du dieu Fauno Luperco . Les lupercas étaient les prêtresses qui exerçaient la prostitution sacrée avec les prêtres de ce dieu, qui s'appelaient luperci. Donc entre des loups et des louves, il y avait le jeu. Voyons un exemple de sacralizar le sexe. C'est comme dire "nous ne baisons pas parce que nous avons envie, mais parce que notre dieu nous le demande".

Meretriz est un mot utilisé dans l'époque de l'Empire Romain et il se rapportait aux femmes célibataires qui sans vouloir être putes, de temps en temps se couchaient en échange d'argent. C'est-à-dire, quelque chose comme les escortes universitaires, qui sont célibataires, jeunettes et qui ont besoin de payer l'appartement et la matricule de la carrière.

Pécore se rapporte à la tête de bétail à laine. C'est-à-dire, une brebis. Qu'est-ce qui a à voir une brebis avec une pute ? Nous ne savons pas, mais aussi pécore se rapporte à une personne rusée, sournoise et vicieuse, et plus communément en étant femme, parce que nous savons déjà que les hommes ne peuvent jamais être rusés, sournois et surtout vicieux. ☺

Une femme de morale distraite, est celle qui s'oublie de temps en temps de la répression sexuelle de la religion et donne un hommage à sa chatte. Sa morale est distraite et elle ne va pas à la messe tous les jours, seulement les dimanches.

Dévoyée, surprend que le terme masculin dévoyé se rapporte à un gamin qui fait des espiègleries, mais la version féminine est, encore une fois, pute

Un renard, les renards sont des animaux rusés, rapides, nocturnes, savent survivre, mais les renardes, c'est à nouveau, à voir si vous le devinez… : des putes ! D'autres versions sont catin, courtisane, n'importe lequel, putain, prostituée.

Une concubine dénomme l'amie ou concubine qui se conservait dans la maison de celui qui était lié avec elle, dans la scène, nous avions aussi l'épouse authentique, c'est-à-dire que le type vivait avec sa maîtresse et son épouse. Ce mot se compose de l'arabe barra qui signifie “dehors” et du castillan “gana”. L'ensemble voulait dire que la concubine était en dehors de al légitimité.

Les hetairas étaient les putes grecques avec une grande prééminence, aujourd'hui une association de putes des plus connues porte son nom(. D'autres mots pour parler de la même chose, sont chienne, cougart, chaudasse...

Et n'oublions pas de la plus usée, un vulgarisme qui est né dans nos temps. Une pute, vient de putta qui signifie une jeune fille, et d'autres disent que de puttus, un gamin.

Toute une chaîne de mots pour se rapporter à la femme qui couche pour de l'argent avec beaucoup d'hommes ou qui couche avec celui qu'elle a envie sans plus d'explications.

Nous ne pourrions pas partir aujourd'hui sans mentionner le mot escorte. Certes : vous vous rappelez du Ford Escorte ? Ce n'est pas qu'il s'appelait Ford Puta, mais escorte en anglais signifie une escorte, un accompagnateur et naturellement : c'est aussi un euphémisme de pute ! 

Texte antérieur
Tu veux essayer le sexe défendu à PerlaNegra? Tu veux essayer le sexe défendu à PerlaNegra? mardi 13 septembre 2016
Texte suivant
Escortes universitaires: Savent tout ce qu'elle doivent savoir pour baise un homme. Escortes universitaires: Savent tout ce qu'elle doivent savoir pour baise un homme. mardi 30 août 2016