Blog Perla Negra BCN
Partagez:

¿Prostitués?: La thérapie nue
Sexe et prostitution Mythes sur le sexe

¿Prostitués?: La thérapie nue

mardi 30 septembre 2014
La thérapie nue est une récente création d'une petite jeune appelée Sarah White qui a décidé de remplir son arc au moyen d'une thérapie spéciale. Bien que la fille se déshabille peu à peu devant la webcam, elle ne ce défini pas comme une pute ou prostituée mais comme une personne avec beaucoup d'envies d'écouter les hommes et de les aider à vivre mieux.

Sa pourrait être une espèce d'actrice porno ou d'une pute cette mademoiselle White ? Le fait est qu’elle ne maintient pas de contacte les clients, cependant elle se déshabille peu à peu tandis qu'ils bavardent ou ce masturbé. En principe, le service est très facile, ils conversent simplement et les clients racontent leurs problèmes ou préoccupations tandis qu'elle se déshabille peu à peu et eux ce libèrent l'esprit.

Cette personne que beaucoup ont qualifiée de pute se glorifie d'être une thérapeute authentique qui montre ses formes et sa manière de ce masturbé.

Une excitante vision

Qualifions-le de prostitution ou non, le fait est que c’est une manière très bizarre de ce gagner la vie. Les clients des prostituées à Barcelone paient d’énormes sommes pour jouir de sa compagnie et de toucher, cependant, White offre seulement la froideur d'un écran, et non précisément pour un modique prix, puisque les séances sont 300$ par heure.

Il dit beaucoup de la lassitude, la solitude ou la timidité de ces clients qui préfèrent être masturbés devant un ordinateur avant que se présenter aux services charnels, chauds et humides d'une pute à Barcelone ou dans tout autre lieu. Vrai peut-on comparer ?

Cela dit beaucoup de l’ennui, la solitude ou la timidité de ces clients qui préfèrent être masturbés devant un ordinateur avant de se présenter aux services charnels, chauds et humides d'une pute à Barcelone ou dans tout autre lieu. Vraiment peut-on comparer ? Le succès de la jeune fille l'a amené à sauter aux médias qui, convenablement pour elles, lui font une bonne publicité gratuite.

De attention au client à thérapeute nue.

Sarah White s'est rendue compte très tôt qu’elle pouvait gagner beaucoup plus d'argent si elle faisait le même travail devant l'ordinateur mais en étant nue. Elle construit sa web et son Naked Therapy innovateur ou elle encourageait les hommes à exprimer leurs préoccupations au moyen de l'excitation qu'ils sentent après l'avoir vue se déshabiller conformément elle avançait dans la thérapie. Naturellement, ses "patients" impatients ne concertent pas un seul rendez-vous mais c'est une clientèle fidèle et en hausse.

D'un prix modique de 150$ à l'heure à toucher exactement le double, cette fille n'a pas de poil d’idiote. Plusieurs l'ont critiquée avec dureté mais ce qui est certain c’est que White arrive aux mille clients dans tout le monde.

La force du nu


Bien que Sara White n'ait pas étudié psychologie, elle sait, par intuition ou pratique, que se montrer nue fait que le client ce sente plus confortable immédiatement. La vision d'une femme nue fait tout plus confortable pour un homme. Il se relâche sur le moment bien que son excitation sexuelle augmente avec la même rapidité

Les putes à Barcelone nous commentent toujours les deux meilleurs services; l'un, il est évidemment sexuel, activité ou elles s'occupent à satisfaire le client en s'occupant de l'expression physique du désir et de la passion et assouvir les rêves de ces hommes qui ont besoin de se sentir comme tels dans les bras d'une belle prostituée à Barcelone. D'un autre côté, les putes parlent d'une proximité au client en forme d'un bavardage sur le lit après une séance de sexe agréable.

Nous parlons à une 
prostituée russe, très belle, sur ce sujet et elle nous reconnaît que plusieurs de ses clients profitent autant du bavardage avec elle comme du sexe, "les maisons closes de Barcelone ont un comptoir de bar pour quelque chose, là les prostituées nous parlons aux clients, parfois, on peut trouver une amitié; plusieurs ont besoin d'une décharge de son énergie sexuelle et les autres ne veulent pas nécessairement aller au lit pour pratiquer mille postures mais ils cherchent la compagnie féminine pour parler d'eux même".

¿Les hommes pensent seulement au sexe?

"Bien sûr que non bien qu’ils le manifestent beaucoup plus qu'une femme", nous répond l'une des prostituées à Barcelone originaire de la Colombie. "Les hommes ont une impulsion sexuelle qu'ils contrôlent moins que les femmes, mais il ne s’ouvre plus facilement et racontent leurs préoccupations, alors qu'entre celles-ci il y à toujours une meilleure amie dont disposer jusqu'à la dernière circonstance; il est possible que ce soit pour cela que plusieurs aiment pratiquer le sexe avec une pute et de plus bavarder avec elle sur sa vie et ses problèmes".

Mais encore: qu'est-ce qui fait un homme à s’ouvrir à une pute nue et inconnue et non à sa propre partenaire ? L'escorte mature nous souligne que "le relaxation suivi à une séance du sexe sans limites ni tabous est la préparation parfaite pour ouvrir le cœur et pour parler sans secrets à quelqu'un qui ne va pas te juger, comme peut être une pute, alors que oui la partenaire va s’occuper de mettre les points sur les i et peut-être ne pas baisez si bien comme l'une de nous".

¿Que raconte les clients aux putes?

Plusieurs des clients de la prostitution à Barcelone s'ouvrent à son escorte favorite ou peut-être une inconnue pour raconter ses problèmes ou préoccupations les plus intimes. En plus de parler du travail, de ses conflits de couple et d'autres choses peu importantes, quelques clients manifestent son addiction au porno ou les plus rares pratiques sexuelles qu'ils désirent faire et ne peuvent pas demander à leurs épouses.

Une escorte de luxe à Barcelone commente qu'il s'attribue le problème aux hommes pour vouloir jouir du sexe des formes les plus créatives et il ne s'attribue pas de rareté à ses épouses pour être pris dans un filet dans des préjugés religieux ou des valeurs traditionnelles un type "je te laisse faire le missionnaire une fois par mois".

Sans doute, le rendez-vous avec l'une des putes à Barcelone, c’est beaucoup plus qu'une séance de marathon de sexe, c'est une intimité qui pour beaucoup va au delà du physique et elle les aide à se réconcilier avec la vie au moyen du nu d'une inconnue bien qu'il soit à l'autre côté du monde devant une webcam.

Texte antérieur
Escortes bisexuelles et un catalogue sexuel d'il y a un siècle Escortes bisexuelles et un catalogue sexuel d'il y a un siècle mercredi 15 octobre 2014
Texte suivant
John Cusack: “Hollywood est une maison close”. John Cusack: “Hollywood est une maison close”. mardi 30 septembre 2014