Blog Perla Negra BCN
Partagez:

Un vrai triomphe.
Vie nocturne à Barcelona Services sexuels Récits érotiques

Un vrai triomphe.

vendredi 22 août 2014

Il avait beaucoup voyagé cette année pour motifs de travail, on dirait que plus on en donne et vu les circonstances plus il fallait démontrer à l’entreprise ce que l’on valait. La semaine passé, il été allé à Berlin et à Milan, maintenant il attendait à l’aéroport de Barajas pour prendre le pont aérien de Barcelone.



Là-bas, l’attendait la dernière réunion de ces quinze derniers jours de vertige, le vendredi matin, il obtenait toutes les réponses aux questions du Nouveau projet européen. Bon, si tout est positif, il profiterait de la capitale catalane jusqu’au dimanche, moment ou il retournera à Londres pour continuer de faire à ce que dédia sa vie: travailler pour les autres.



Dans un centrique hôtel de Barcelone, était notre homme ajustant la cravate de son costume Italien, confectionné comme eux seuls le savent. Il ce coiffait avec beaucoup de gel sur des cheveux blonds, pour renforcer l’image de l’exécutive et révisait la brillance de ses chaussures fabriqué à Toledo, il vérifiait qu’il avait toute la documentation nécessaire et prenait le chemin de la dernière bataille du projet européen..Quelques heures après les négociations, il abandonnait la salle de réunion aussi impeccable mais énormément plus léger.



La résolution était positive et cela signifiait beaucoup de travail et du plus élevé niveau. Affamé, il se dirigeait à son hôtel, il voulait manger un morceau et ce reposer dans cet énorme lit. Et dans celui-ci il ce trouvait, relaxant son corps lorsqu’il eut envie d’un gin tonic et d’une compagnie féminine. Il consulta sur sa tablette les mots Escorte girl Barcelone, putes à Barcelone et prostitués à Barcelone.




Pour son goût, les escortes qui ce proposaient sur Internet étaient très appétissantes, mais il avait envie de boire un verre dans un bar, car certes il pouvait demander les services d’une escorte à hôtels ou d’une pute à hôtels, mais il s’était bien gagné boire un bon verre dehors.



Il continua de chercher sur sa tablette et écrira les mots maison de putes à Barcelone, immédiatement apparaissait des dizaines d’établissements où il ce pratiquait du sexe pour de l’argent; il continua sa recherche en tapant putes à Barcelone et il ne voyait rien qui l’attirait vraiment, ainsi il choisi des mots qui lui plaisait le plus, bordel à Barcelone, et ici il trouva ce qu’il cherchait. ¡tient, tient! ¡Perla Negra Barcelona!




Le nom du local de location de chambre de luxe par heures lui plais, avec comptoir de bar, ambiance sélecte et discrète, escortes de scandale de différentes nationalités, zone de relax, chambres de luxe avec baignoire, chromothérapie, cafetière Nespresso, écran plasma et la meilleur hygiène. Tout montrait que notre homme avait trouvé ce qu’il cherchait. Mais qui pouvait-il rencontrer là-bas ? Il y avait une escorte Libanaise terriblement belle. Sans attendre il marquait le numéro de téléphone pour en savoir plus sur elle.



Perla Negra Barcelona, dites-moi.

Bonjour, je recherche une escorte à Barcelone et j’ai vu une fille libanaise très séduisante.

Jazmín –réponds la réceptionniste avec beaucoup de grâce Dans la voix; elle est si connue cette prostitué à Barcelone !

¿Oui? Je le comprends parfaitement. ¿Vous savez si elle sera libre ce soir à la Perla Negra?

Nous ne le savons pas surement, mais normalement elle est là le soir les fins de semaine. Vous appelait à un bordel de Barcelone et elle, c’est une escorte indépendante, il ce peut qu’elle soit occupé. Nous sommes désolés.

Okey –répond notre homme avec un Accent anglais-. De toutes manières j’irais boire un verre.

Comme vous le désirait. Nous vous attendons avec grand plaisir.




Thank you –répond notre inglishman et resta pensif en pensant au belles courbes de cette précieuse fille, en ses longs cheveux noirs et brillants, en ses lèvres charnues, en ses seins ronds et fermes, en son cul parfait, en sa peau douce et en son string transparent qui laissait entrevoir. ¡Quel plaisir serait d’introduire son pénis en elle et profiter de son corps durant des heures.



Il ouvra les yeux avec l’image de Jazmin Dans la tête. Il choisissait de nouveau un costume italien mais plus informel, se donna une douche sans ce soucié du gel pour cette fois. Il mangea un peu plus tard de son heure habituel, six heures, et Prenat un café dans la zone de la Perla Negra, situé en plein centre de Barcelone et bien entouré de restaurants, bars y discothèques. Il prenait le chemin de l’établissement du plaisir où il espérait y rencontrer l’escorte Libanaise. Il demandait un gin tonic et s’asseyait au bar ou il parlait avec la serveuse et observait l’ambiance, très animé vu que c’était la nuit.



Il savourait son verre lorsqu’une escorte très grande, probablement une escorte russe, s’approchait de lui et commençait à parler. Elle était très élégante, séduisante avec un corps voluptueux recouvert d’une robe Notre très serré, qui laissait voir son magnifique décolleté et ses longues jambes.



Notre homme aimait être entouré de ces belles femmes, et même si dans sa terre natale il ne manquait pas de blondes, cette beauté slave commençait à lui causer une érection. Elle, s’en étant rendu compte, commençait à jouer avec sa cravate et lui donnait des baisers Dans le cou en lui susurrant les services qu’elle lui proposait: un soixante neuf, un français naturel, sexe à quatre pattes, peut-être ungrecque, il y avait tant de choses que l’escorte russe pouvait lui faire...



Et sur le point de louer une chambre de luxe pour eux, entrait Jazmín dans le local, et notre homme sentait un virement Dans son pantalon parce que cette escorte libanaise le rendait complètement dingue et beaucoup plus que les autres filles de ce bordel de Barcelone.



L’escorte russe vu la réaction, et à ses services elle ajouta une proposition, le duplex ou le lesbic. Il lui répondait que le lesbic avec Jazmin. Pour un moment cela lui paraissait incroyable que d’un moment à l’autre il allé faire un trio avec deux femmes extrêmement belles et explosives. En écoutant ce que proposait l ‘escorte russe, Jazmin le regardait de haut en bas et avec un sourire elle Donnait ainsi son accort.




Là, Dans la chambre de luxe notre inglishman ce perdait entre les jambes, les seins, les lèvres , la salive de ses deux accompagnantes, qui lui donnaient toutes les positions et laissaient que le sexe part lui même flua avec normalité.

Jamais dans sa vie d’exécutif il s´était senti si triomphant comme Dans cette chambre de luxe, laissant son essence imprégner les corps de ses deux déesses du sexe, qui ce reposaient, fatigués d’un coté à l ‘autre de son corps.



Texte antérieur
L'arome du sexe. L'arome du sexe. jeudi 04 septembre 2014
Texte suivant
Entrevue 21 Entrevue 21 mardi 19 août 2014